Stratégies

1. L’information, la documentation et de la communication
Partager l’information, documenter les meilleures pratiques et les leçons apprises avec une communication à un large public dans le but d’accroître les connaissances et les informations sur les sujets sensibles pour la construction des capacités des femmes dans le changement des mentalités vers un développement durable à travers une approche de l’équilibre des sexes.

2. La formation
Afin de renforcer les capacités d’analyse et les interventions orientées pour tous les membres et les bénéficiaires, la formation a été un élément clé et un outil dans tous les domaines pour aider les femmes en général et les femmes rurales en particulier, à devenir maîtres de leur propre destin.

3. Les études et la recherche
Pour une planification des interventions fondées et des preuves participative, les deux stratégies servent à constituer un indice (base de données) pour alimenter le travail et d’ici prévaloir des outils de plaidoyer pour mettre l’accent sur l’évaluation des femmes en général et la femme rurale en particulier .

4. Lobbying et plaidoyer
Les résultats des études et des recherches une fois disponibles, ils aident d’abord construire la fondation et l’influence des politiques et des stratégies solides pour un meilleur travail en ce qui concerne la femme autonomisation, l’équité et la parité hommes-femmes pour l’amélioration des conditions politico-économiques, sociaux et culturels.